Miss International Contest : Contester ?

Publié le par cote aux vents

« notre challenge continu »
A l issus de la dernière élection de miss monde 2008 la représentante de la Guadeloupe frederika Charpentier  originaire de Routhiers Capesterre Belle-Eau  a bien représenté l’ile de la Guadeloupe. En effet, lors du show télévisé, diffusé sur la chaine du Satellite Paris Première, le 13  décembre dernier, elle a été remarquée à plusieurs reprise, au cours de cette élection de miss monde, diffusée en Mondiavision. L’ile de la Guadeloupe à travers son écharpe a été connue par le monde entier, car ce show réalisé par la télévision Sud africaine en collaboration avec miss monde, était de niveau international.
Selon Georges Nandan, président de Miss International Contest : « suite à la protestation  du Comite Miss France, par sa présidente  qui a été déboutée, notre organisation a su résister et  a été validée par Miss Monde par le biais de sa présidente,  l’exécutif Chairman Manager Julia Morley qui nous a témoigné de toute sa sympathie et confirmé les liens d amitiés qui sont très fort avec notre organisation. A cette occasion nous en profitons pour remercier tous nos compatriotes de la Guadeloupe et des internautes du monde entier qui se sont mobilisés pour nous  à travers leurs votes massifs en direction de notre représentante malgré son cout sur Internet qui était de 1 euros. Nous tenons à aussi remercier les nombreuses réactions et soutiens des politiques de la Martinique ainsi que tout particulièrement l’Alliance capesterienne et son président Philippe Ramdini de son soutien ».

Frederika Charpentier très sollicitée en Afrique du Sud
Après six participations, le challenge continu pour Miss international Contest : « nous ne sommes en guerre avec personne. Nous sommes là pour pouvoir faire connaître la Guadeloupe dans un espace international » déclare Georges Nandan. Pour ce dernier, c’est une opportunité à travers ce concours de beauté qui est l’un des plus grands au monde, de montrer son image directement. «  Pour nous c’était vraiment un honneur de voir une capesterrienne à ce niveau pour relever ce challenge » ajoute t-il. Il faut aussi savoir que Miss  international contest n’est pas uniquement présente sur Miss monde. On la retrouve en effet sur plusieurs autres concours de beauté. En Afrique du Sud, en début de mois, Georges Nandan et la Miss international contest, Frederika Charpentier, furent très sollicités. Il faut rappeler que ce pays sera l’organisateur de la Coupe du monde en 2010 et que la FIFA a un contrat de trois ans avec les organisateurs de Miss Monde. « Nous attendons beaucoup de notre représentante 2009 pour avoir un rôle dans cette Coupe du Monde 2010 afin par ce biais de faire connaître la Guadeloupe à travers ses différents aspects touristiques, économiques, culturels… Lors de la dernière élection de Miss Monde, une délégation d’une vingtaine de personnes avait fait le déplacement. « La population s’est beaucoup  mobilisée avec nous, ce qui prouve encore s’il le fallait que notre organisation n’est pas clandestine, ni dissidente comme ont voulu le faire croire certains. Nous sommes bien implantés, bien soutenus par la population guadeloupéenne. Nous fonctionnons avec du bénévolat et l’aide d’entreprises guadeloupéennes et des gens de la Guadeloupe profonde » souligne Georges Nandan. En août prochain, l’élection de Miss internationale contest aura lieu sur un des plus grands bateaux de croisière du monde autour d’un show dans un espace international pour encore, selon Georges Nandan, mieux faire connaître la Guadeloupe.  

 

 Photo : Miss internationale contest 2008 en compagnie de Miss monde.          

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article